Rechercher
 
Bandeau 1 Bandeau 2 Bandeau 3

Communes membres

Caussens


Population :
610 habitants

Maire :
Claude CLAVERIE

Secrétaire :
COURTES-BROCA Sylvie

Tél :    05 62 28 09 04
Fax :    05 62 68 23 28
email : mairie.caussens@wanadoo.fr
Site : www.caussens.net/

Horaires d'ouverture de la mairie :
Lundi : 7h45 à 12h
Mardi : 7h45 à 12h30 et 13h à 17h30
Mercredi : 8h à 12h
Jeudi : 7h45 à 12h30 et 13h à 17h30
Vendredi : 7h45 à 12h

Description :

Caussens est située à 5 km à l'est de Condom, la commune s'étend jusqu'aux rives de l'Auvignon.

C'est un village ancien, groupé autour de son château fort de type gascon dont il ne reste que des vestiges.

Le nom du village viendrait de l'existence, très ancienne, de carrières de chaux (calx, ou calcés).

Dès 1011, Caussens dépend de l'abbaye de Condom. Durant la guerre de Cent Ans, le roi Edouard 1er d'Angleterre fit construire une série de châteaux gascons, dont celui de Caussens, pour protéger sa ville de Condom.

En même temps, le village fut entouré de murailles.

Il n'en reste que peu de choses, le village ayant été totalement détruit en 1340 ou 1341. Il était alors l'enjeu d'une terrible lutte entre Bertrand de l'Isle-Jourdain, chef des Armagnacs, et Bernard Eyzy, à la tête des troupes anglaises.

Le village s'est ensuite étiré sur 1 km de part et d'autre de la route Condom - Lectoure. L'église, bà¢tie sur les fondations de l'ancienne église du XIVe siècle, est dédiée à la Vierge.

Il ne reste plus que quelques parties de murs englobés dans ceux de la construction de 1874-1876. La porte d'entrée se situe au nord-ouest, sous un grand porche bâti en blocs calcaires de grand appareil. Bâti par Edouard 1er, le château de Mons se situe à 2 km du centre de Caussens.

Il est aujourd'hui propriété de la Chambre d'Agriculture du Gers et produit, vins, flocs et armagnac. Parmi ses prestigieux propriétaires, la famille du Maréchal d'Empire, Jean Lannes, Duc de Montebello (1769-1809).

Du château d'origine, il ne subsiste plus rien. La construction actuelle se situe dans la seconde moitié du XVIe siècle, avec des transformations au cours du XIXe siècle. Les bâtiments constituent un quadrilatère autour d'une grande cour d'honneur. L'entrée située au nord se fait par un large portail en plein cintre encadré par deux échauguettes.

Un magnifique parc en terrasses est constitué d'arbres imposants (cèdres, séquoias ...) et d'un ancien pigeonnier carré.

Retourner à la carte des communes membres

Les autres communes :