Rechercher
 
Bandeau 1 Bandeau 2 Bandeau 3

Le pont d’Artigues, sur la voie de la restauration.

Le pont d’Artigues

La Communauté de Communes de la Ténarèze souhaite restaurer le pont d’Artigues et procéder à la valorisation touristique de ses abords.

Depuis les années 2000 et suite aux alertes lancées par les riverains et associations, la Communauté de Communes de la Ténarèze souhaite lancer une opération de restauration du pont et de valorisation des abords.
Mais le manque de cofinancements engagés pour cette opération n’a pas permis son aboutissement.
Aujourd’hui, des partenaires financiers semblent plus enclins à accompagner ce projet.

Le pont d’Artigues est inscrit au titre des Sites de la loi du 2 mai 1930 depuis 1943 et sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO au titre du bien "Chemins de Saint-Jacques de Compostelle" depuis 1998.

Pour le financement de l’opération, une souscription a été ouverte en partenariat
avec la Fondation du Patrimoine.

Entreprises ou particuliers, par vos dons, vous pouvez contribuer à la restauration de ce site : Faire un don

Le pont d‘Artigues est situé dans un méandre de l’Osse, entre les communes de Beaumont et de Larressingle.

Situé sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, l’origine de ce pont est attestée à partir de la période médiévale, mais il a fait l’objet d’une reconstruction importante au XVIIIe siècle.

Préserver le patrimoine culturel et répondre aux critères d’exigence des dispositifs patrimoniaux et touristiques.

Elément incontestable du patrimoine local, le pont d’Artigues figure dans toutes les brochures touristiques.
Or, celui-ci, et plus largement le site comprenant l’écrin paysager, ne fait l’objet d’aucun effort d’entretien, de valorisation, ni même de signalétique.

Favoriser le développement économique en confortant une ressource touristique.

  • Situé sur le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle, il est systématiquement utilisé par les randonneurs et pèlerins du chemin jacquaire, soit environ 27 000 personnes par an.
  • Elément emblématique du patrimoine local, il attire les touristes amateurs d’architecture et de tourisme vert. En saison haute, la venue des touristes est constante, on observe une à deux visites par demi-heure (cf. Etude paysagère DREAL, 2010).

D’autre part, la Communauté de Communes travaille en partenariat étroit avec le Syndicat Intercommunal d’Aménagement Osse-Guiroue-Auzoue pour prendre en compte l’hydrologie du cours d’eau et les effets de causalité sur le pont.
C’est pourquoi, une étude du cours d’eau est en cours, réalisée par le cabinet Beteru.


Pont d’Artigues
Pont d’Artigues