Rechercher
 
Service Logement CCT Cléfs des champs CCT Eau et Biodiversité Service Logement CCT

Plan d’action tourisme – fondamentaux de l’accueil – Office de tourisme hors les murs

Suite aux préconisations de l’étude des stratégies de développement de l’exercice intercommunal de la compétence tourisme réalisée en 2014/2015, croisées avec les besoins déjà identifiés par l’Office de Tourisme et également répertoriés lors de la réalisation d’un audit Grand Site, un plan d’actions touristiques pleinement partagé par la Communauté de Communes de la Ténarèze (CCT) et l’Office de Tourisme (OT) a été développé.

Dans ce plan d’actions touristiques, plusieurs axes ont été retenus dont les fondamentaux de l’accueil. Outre les espaces d’accueil fixes, il convenait de trouver des solutions de diffusion d’information touristique sur l’ensemble du territoire pour un maillage complet du territoire et une optimisation de l’accueil des visiteurs en séjour en Ténarèze. En effet, les études sur le comportement des touristes montrent qu’une très grande majorité d’entre eux ne se rend jamais dans un espace d’accueil fixe, et qu’il convient donc de trouver des solutions novatrices pour aller à leur rencontre.

Les trois opérations retenues sur lesquelles porte la demande de financement Leader (Feader) répondent à cet objectif et s’inscrivent dans une stratégie et une réflexion à long terme.

Office de Tourisme Mobile

En 2015, le véhicule de service de l’Office de Tourisme avait été sommairement équipé afin de pouvoir réaliser une saison test. Outre le succès qu’a connu la version test, elle a permis de définir précisément le cahier des charges (voir le cahier des charges joint à la demande de subvention) pour la conception d’un véhicule parfaitement adapté au territoire et aux services attendus.

Cet OT mobile opérationnel depuis la saison estivale 2016 fait désormais partie intégrante des espaces d’accueil de la Ténarèze. Il connait un vif succès auprès des clientèles estivales et locales.

Relais d’Informations Touristiques

En complément des Offices de Tourisme (fixes et mobile), solution de diffusion de l’information dans les communes dont le flux touristique le justifie est mise en place. Initialement prévue, sous la forme de bornes interactives 24h/24 dont le coût est élevé, peu adaptées au territoire (impact visuel, contraintes techniques, usage …) en dehors des bornes vitrines dans les espaces d’accueil fixes, une solution novatrice a été conçue sous la forme de relais d’informations touristiques (RIT).

Il s’agit d’un mode alternatif d'accueil et d'information touristique, notamment dans les zones à fort flux sous la forme de coopération entre un prestataire identifié comme relais d'information touristique (un commerçant), l'Office de Tourisme et la Communauté de Communes de la Ténarèze.
(Voir la fiche technique jointe à la demande de subvention pour un descriptif complet).

L’équipement de chaque Relais d’Informations Touristiques est composé d’un mobilier pensé pour chacun des lieux choisis (d’un point de vue esthétique et technique) et d’un écran tactile permettant l’accès au site internet de l’Office du Tourisme. Un présentoir vient également compléter l’espace. Le mobilier personnalisable permet d’adapter parfaitement le RIT au lieu qui l’accueille.

Présentoirs identitaires

L’implantation de présentoirs touristiques par la Communauté de Communes de la Ténarèze en collaboration avec l’Office de Tourisme, offre une solution d’accueil « hors les murs » qui permet d’aller au-devant et à la rencontre des visiteurs avec une évolution marquante des techniques d’accueil pratiquées par les Offices de Tourisme.

Le présentoir, support de communication de l’OT, vient, d’une part, compléter chacun des Relais d’Informations Touristiques et occupe une fonction essentielle complémentaire à l’offre touristique sous format électronique. D’autre part, chacune des communes de la Ténarèze a la possibilité de se voir équipée d’un présentoir qui permet au visiteur de trouver à sa disposition des dépliants et brochures, en tout point du territoire.

Ce projet a fait l’objet d’un financement européen au titre du LEADER (FEADER).

Projet cofinancé par le Fonds Européen Agricole de Développement Rural