Rechercher
 
OPAH Les cléfs des champs Biodiversité CCT

Communes membres

Gazaupouy


Population :
300 habitants

Maire :
Guy SAINT MÉZARD

Secrétaire :
PERRIER Claudette

Tél :    05 62 28 05 08
Fax :    05 62 28 89 60
email : mairie.gazaupouy@wanadoo.fr

Mairie ouverte les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 14h à 18h

Description :

Cette vaste commune jouxte pour partie le Lot-et-Garonne.

Elle domine et surveille la vallée de l’Auvignon, frontière entre Le Fimarcon et le Condomois. « Pouy » signifie podium ou sommet et « Gazau » pourrait venir de Gazaü, c’est-à-dire jardin en gascon.

Sur le plateau, on dénombre de nombreux phénomènes karstiques : gouffres, dolines, grottes, résurgence et rivière souterraine de Sinaï.

Le territoire boisé fut habité depuis des millénaires (haches de pierre polie).

Au cours de la période gallo-romaine, quatre villae se partageaient de vastes clairières et sont restées longtemps siège d’habitat, de culte et de sépultures. Aux XIIe et XIIIe siècles, les populations éparses se regroupent dans un site sécurisant, au « Pouy », autour d’un château Durant la période « anglaise » se sont érigées les tours d’Estrepouy (classée aux MH) et du Déhès.

Toutes deux de formes carrées, hautes d’une vingtaine de mètres pratiquement sans ouverture dans la partie inférieure.

C’est au XVIe siècle devant une population croissante que le village s’agrandit avec la naissance d’un bourg neuf.

Le Castelnau primitif, de forme ovoïde que l’on peut comparer à celui de Larressingle, conserve toujours ses remparts, une porte en arc brisé prolongée par un couloir voûté. L’église d’origine romane (murs, porte nord surmontée d’un chrisme, fenêtres, chœur semi-circulaire) s’est dotée d’un porche gothique au XIVe siècle.

C’est au XXe siècle que l’on démolit sa vieille tour pour y construire un clocher moderne.

A l’intérieur, on découvre : dans un mur un fragment de sarcophage en marbre, quatre enfaux dont deux vastes, deux colonnes avec chapiteaux représentants un musicien à gauche, feuilles d’acanthe et angelots à droite.

Retourner à la carte des communes membres

Les autres communes :