Rechercher
 
Service Logement CCT Cléfs des champs CCT Eau et Biodiversité Service Logement CCT

Communes membres

Ligardes


Population :
230 habitants

Maire :
Pierre DULONG

Secrétaire :
CADEOT Angélique

Tél :    05 62 28 83 90
Fax :    05 62 28 80 98
email : mairie.ligardes@wanadoo.fr

http://mairie.ligardes.mairie.pagespro-orange.fr/
Mairie ouverte le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h à 13h et le premier samedi du mois

Description :

Le nom du village vient du gascon "Las Guardès" (qui regarde, qui observe). C’était donc primitivement un poste de garde, comme beaucoup d’autres au Moyen Âge, au contact de l’Agenais.

Le village, à l’origine bourg castral, était regroupé au pied du château, sur une motte un peu surélevée (167m). Des fouilles ont révélé des fragments de colonnes, de chapiteaux, de marbres, débris de mosaïques, enduits peints représentant une fleur trifoliée et un oiseau jaune et blanc bleuté, des poteries sigillées, fibules émaillées et monnaies de bronze. Tout laisse à penser qu’il y avait là, une villa qui a été occupée du Ier au IVe siècles après JC.

Au XIIe siècle, le village s’est édifié le long d’un chemin de crête sur un entablement étroit. Il y avait deux portes à pont-levis au nord et au sud. En 1569, Montgoméry pénètre dans l’enceinte par un fossé depuis appelé "La Brèche" et incendie le village et l’église dont le puits proche serait rempli de corps. La Révolution marqua la division de la seigneurie.

Du village fortifié, il reste des vestiges de remparts avec une porte en arc brisé. Sur l’emplacement du château médiéval (1308) a été bâtie en 1780 une chartreuse. On peut encore voir des restes de murs médiévaux.
Située à l’entrée nord des fortifications, l’église constituait un poste de défense. De forme cubique, elle est construite en moellons régulièrement agencés. Son clocher servait très probablement de vigie. L’autel et son retable vendus à la Révolution, ont pu réintégrer l’église en 1928. Cet ensemble fabriqué pour recevoir le reliquaire de Saint Innocente, porte au-dessus du retable l’inscription relatant la donation de celle-ci par Benoit XII (1728). Divers puits sont visibles dans le village.


Retourner à la carte des communes membres

Les autres communes :